mardi 21 octobre 2014

Coulants au chocolat

Vous allez vous dire "encore une recette de coulant au chocolat"...c'est pas faux mais il est toujours bon d'en avoir une qui fonctionne sous la main ! Ultra facile, ultra rapide, à manger juste à la sortie du four, pour les jours de lente lente lente dépression...allégé en beurre et en sucre évidemment.


 Pour 8 gâteaux :

- 3 oeufs
- 50 gr de sucre
- 50 gr de beurre
- 150 gr de chocolat noir
- 8 carrés de chocolat noir
- 2 grosses cuillères  soupe de farine (environ 50gr)

Faire fondre au bain-marie (ou au micro-ondes par petits coups ça marche aussi) le beurre + le chocolat.
Fouetter le sucre et les oeufs. Ajouter la farine doucement et continuer de remuer pour éviter les grumeaux. Ajouter le mélange chocolat/beurre et mélanger. Verser le mélange dans 8 caissettes (ou moules silicones préalablement huilés (ou beurrés selon votre préférence) à mi hauteur et enfoncer un carré de chocolat (vous pouvez mettre du chocolat blanc par exemple). Finissez de remplir le moule.

Enfournez pour 8 minutes à 200°C avec un four chaleur tournante. Avec un four traditionnel laissez jusqu'à 10 minutes, mais surveillez bien, une minute de plus et c'est foutu !
Sortez-les du four, normalement ils se démoulent bien, et dégustez-moi ça !

La Tropicale



Voici un endroit que j'ai découvert il y a peu lors d'une dégustation cadeau avec ma chérie: le glacier La Tropicale, dans le 13ème à Paris. C'est un glacier artisanal qui propose depuis 1976  des sorbets et crèmes glacées fabriqués sur place.
Après avoir pu goûter tous les parfums (en petite quantité bien sûr), nous avons pu choisir 4 parfums chacun : sésame noir, mangue, mojito, batida de coco, orange sanguine/citron, miel/pignons, griotte, cardamome.  Préférence pour batida de coco, sorte de milk-shake coco-rhum crémeux et peu sucré (une dinguerie !),  et mojito, très frais et tout juste acide, hyper rafraîchissant. Tout ça accompagné d'un thé (riz grillé pour nous)et de tuiles aux amandes maison= excellent goûter! (croyez le ou non 4 boules de glaces d'un coup c'est...énorme !)

Pour résumer un endroit simple qui propose des produits super bons, le personnel est très sympathique (OK la vendeuse a léché son doigt entre chaque dégustation mais bon, elle avait l'air d'être bien perchée!!), et on peut aussi repartir avec un pot de glace sous le bras.

3€ la boule

La tropicale

180 Boulevard Vincent Auriol - 13ème
Lundi - Vendredi de 12:00 à 19:00 
Samedi de 15:00 à 20:00
Dimanche de 15:00 à 20:00 (De juin à septembre uniquement)

Tarte aux mûres crème mousseline à la rose


Recette :

Pour la pâte brisée allegée, j'utilise de l'huile à la place du beurre. Je trouve la pâte plus souple et plus facile à étaler et en plus, ça permet de manger des graisses végétales (oui, je m'essaye depuis peu au végétarisme)

- 200g de farine
- 50g d'huile 
- un peu d'eau

La préparation est très simple. On mélange la farine et l'huile avec les doigts jusqu'à former une boule. C'est à ce moment là qu'on ajoute un peu d'eau jusqu'à obtenir une pâte lisse et homogène. 
 Ensuite, il faut laisser reposer la pâte  20 minutes au frais, de préférence dans un film plastique. On peut aussi congéler la pâte, pour cela je vous conseille de l'étaler avant et de la rouler sur un papier sulfurisé.

On fait ensuite cuire la pâte prélablement étalée et piquée avec une fourchette, au four châleur tournante à 200°C pendant à peu près 15 minutes (20 minutes au four traditionnel). Personnellement, j'utilise des billes en céramique  pour que le fond de tarte ne gonfle pas à la cuisson.

Pendant la cuisson, on prépare la crème mousseline. Je la préfère à une crème patissière plus simple à réaliser mais plus épaisse.

- 250ml de lait
- 3 jaunes d'oeufs 
- 40 g de sucre
- 20 g de farine + 15 g de maïzena
- 100g de beurre.
- de l'eau de rose

  Faire chauffer le lait sur feux doux. Pendant ce temps, on mélange les jaunes avec le sucre. Après avoir bien fouetté la préparation, on ajoute la farine et la maïzena (bien tamisées afin d'éviter les grumeaux).
  On incorpore ensuite la moitié du lait sans faire mousser. Une fois, le mélange bien détendu, on le verse dans la casserole contenant l'autre moitié du lait et on continue de fouetter jusqu'à ce que la préparation épaississe.
  On sort la casserole du feu, et dans un saladier, on ajouter la moitié du beurre et on laisse refroidir. Pendant ce temps, on bat l'autre moitié du beurre que l'on incorpore dans la crème refroidie.
    
    Avant de la réserver au frais, on ajoute l'eau de rose. Il faut bien goûter parce que la crème peut rapidement prendre un goût de désodorisant. I l faut que ce soit subtil.


 Le montage pour finir est lui aussi assez simple. D'abord étaler la crème bien refroidie sur laquelle on dépose les mûres. Pour une grande tarte, il faut environ 300g de mûres fraiches (quand elles sont congelées, elles rendent beaucoup de jus. Alors, il faut bien les faire décongeler sur un papier absorbant).


     Voilà. Premier post, première recette.

lundi 20 octobre 2014

Présentation

    Encore un blog de cuisine...Oui mais je ne le fais pas dans l'espoir de devenir Mercotte et de vous sâouler sur M6! Ce sera plutôt mon livre de recette perso mais ouvert à tous, et transportable partout où  l'internet existe. Avec en bonus mes adresses préférées pour manger à Paris et ailleurs!
      Je partagerai des recettes parfois simples et rapides d'autres plus dures et longues en essayant de  reduire le plus possible les doses de sucre (l'amour de ma vie est diabétique).

      Je laisse le mot de la fin aux Scissor sisters :

           Let's have a kiki!!